Être et faire en conscience

Le monde recèle de beautés et de lumière. D’empathies, de solidarités, de joies, d’amour. Et si nous prenions nos responsabilités, en tant que créateurs de notre réalité ? Si nous les prenions avec toute la joie et la force créatrice dont nous sommes capables ? Si nous donnions autant d’amour et de respect que nous rêverions d’en recevoir, à notre famille, à un animal, à notre voisin, à un inconnu, parce qu’au fond, en vrai, nous avons tous soif de la même eau ?

Nous les millions qui rêvons en couleur, nous affirmons que nous sommes aujourd’hui même en train de peindre la toile de nos paysages écologiques, politiques, économiques, humains.
Et pour cela nous faisons ce qui nous semble juste, agréable, positif, chacun selon son envie, ses compétences, son échelle de temps.

L’image du colibri est notre image, elle est celle de tous, car nous pouvons tous jouer notre rôle à notre échelle ; il n’y a pas de fatalité ni de condamnation, il n’y a que des possibles. Qui vote pour ses dirigeants ? Qui décide d’acheter des produits à telle ou telle entreprise ? Qui prend la décision d’exercer un métier qui fait sens pour lui et pour le monde ? Qui éduque et communique des valeurs à ses enfants ?
Il suffit de croire en nous, en nos capacités, et de mettre dans ce que nous faisons une intention forte et sincère.

Je crois profondément que ce monde est rayonnant. Que chaque être qui le compose, minéral, végétal, animal, humain, est une étincelle, qui choisit d’éclairer ou de brûler. Et c’est son droit, son libre-arbitre. Pourvu qu’il le fasse en conscience. Pourvu qu’il apprenne de ses actes et de ses pensées, et qu’il devienne à chaque instant meilleur pour lui-même et son entourage.

Quand nous délaissons la télévision et ses nouvelles pesantes, et que nous regardons autour de nous, nous pouvons alors voir sous un autre angle, avec d’autres couleurs. D’autres actualités qui sont bel et bien là et qui se frayent un chemin, ignorées des grands titres et pourtant si vivantes. Ce sont des initiatives personnelles, propres aux engagements et aux convictions de chacun, mais qui font avancer le monde, mettent en marche des mouvements, des actions, des associations qui deviennent des vitrines du changement. Et si nous partons à leur découverte, nous serons étonnés peut-être, enthousiasmés sûrement, inspirés je l’espère !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Imaginarium, graphiste, création de sites Web, communication à Poitiers